AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Séminaire Philosophie/Arts et littérature

Philosophie, poésie et peinture : l'en-deçà de la représentation

Isabelle RAVIOLO

dateDate : 01/03/2017 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  O.K.

nota beneInscription obligatoire, voir bouton « INSCRIPTIONS Modifications de programme »

lieu Adresse : Salle Germaine Tillion, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris

Résumé :


Dans ce séminaire, nous interrogerons la notion de représentation en mettant en lien les textes de la tradition philosophique occidentale avec les œuvres poétiques et artistiques (peinture, cinéma et danse). Pourquoi identifions-nous spontanément toute œuvre d’art à une représentation ? D’où provient cette assimilation ?
Nous verrons que la dialectique de l’image, telle que Maître Eckhart l’a envisagée, a profondément influencé l’art du XXe siècle où l’on retrouve la même exigence de détachement dans la recherche de la représentation de soi, de l’autre et du monde. La question « qui suis-je ? » rejoint celle de « qu’est-ce que donc que je perçois ? ». Les artistes que nous mettrons en relation avec ces philosophes et mystiques médiévaux, se sont eux aussi confrontés à ces questions : ils ont poussé l’exigence de la recherche du réel jusqu’au paroxysme, jusqu’à la déréalisation de la figuration et du « moi ». Cette confrontation au néant les conduira à réinterroger l’image (Rothko, De Staël, Hantaï, Soulages), à désubstantialiser le « moi » (Celan, Musil, Bonnefoy, Cioran), à chercher l’en-deçà du représentatif.
En quoi la poésie et la peinture qui en passent pourtant par des images vont-elles alors rejoindre l’intention apophatique des mystiques rhénans ? Comment ces artistes vont-ils assumer ce paradoxe ? Cette épreuve négative, constitutive de leur œuvre, les conduira à mettre en lumière une nouvelle conception du rapport de l’homme au réel, et une philosophie de l’existence, héritière de Sören Kierkegaard.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Arts et littérature

Philosophie, poésie et peinture : l'en-deçà de la représentation

Isabelle RAVIOLO

dateDate : 15/03/2017 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  O.K.

nota beneInscription obligatoire, voir bouton « INSCRIPTIONS Modifications de programme »

lieu Adresse : Salle Germaine Tillion, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris

Résumé :


Dans ce séminaire, nous interrogerons la notion de représentation en mettant en lien les textes de la tradition philosophique occidentale avec les œuvres poétiques et artistiques (peinture, cinéma et danse). Pourquoi identifions-nous spontanément toute œuvre d’art à une représentation ? D’où provient cette assimilation ?
Nous verrons que la dialectique de l’image, telle que Maître Eckhart l’a envisagée, a profondément influencé l’art du XXe siècle où l’on retrouve la même exigence de détachement dans la recherche de la représentation de soi, de l’autre et du monde. La question « qui suis-je ? » rejoint celle de « qu’est-ce que donc que je perçois ? ». Les artistes que nous mettrons en relation avec ces philosophes et mystiques médiévaux, se sont eux aussi confrontés à ces questions : ils ont poussé l’exigence de la recherche du réel jusqu’au paroxysme, jusqu’à la déréalisation de la figuration et du « moi ». Cette confrontation au néant les conduira à réinterroger l’image (Rothko, De Staël, Hantaï, Soulages), à désubstantialiser le « moi » (Celan, Musil, Bonnefoy, Cioran), à chercher l’en-deçà du représentatif.
En quoi la poésie et la peinture qui en passent pourtant par des images vont-elles alors rejoindre l’intention apophatique des mystiques rhénans ? Comment ces artistes vont-ils assumer ce paradoxe ? Cette épreuve négative, constitutive de leur œuvre, les conduira à mettre en lumière une nouvelle conception du rapport de l’homme au réel, et une philosophie de l’existence, héritière de Sören Kierkegaard.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Arts et littérature

Philosophie, poésie et peinture : l'en-deçà de la représentation

Isabelle RAVIOLO

dateDate : 22/03/2017 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  O.K.

nota beneInscription obligatoire, voir bouton « INSCRIPTIONS Modifications de programme »

lieu Adresse : Salle Germaine Tillion, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris

Résumé :


Dans ce séminaire, nous interrogerons la notion de représentation en mettant en lien les textes de la tradition philosophique occidentale avec les œuvres poétiques et artistiques (peinture, cinéma et danse). Pourquoi identifions-nous spontanément toute œuvre d’art à une représentation ? D’où provient cette assimilation ?
Nous verrons que la dialectique de l’image, telle que Maître Eckhart l’a envisagée, a profondément influencé l’art du XXe siècle où l’on retrouve la même exigence de détachement dans la recherche de la représentation de soi, de l’autre et du monde. La question « qui suis-je ? » rejoint celle de « qu’est-ce que donc que je perçois ? ». Les artistes que nous mettrons en relation avec ces philosophes et mystiques médiévaux, se sont eux aussi confrontés à ces questions : ils ont poussé l’exigence de la recherche du réel jusqu’au paroxysme, jusqu’à la déréalisation de la figuration et du « moi ». Cette confrontation au néant les conduira à réinterroger l’image (Rothko, De Staël, Hantaï, Soulages), à désubstantialiser le « moi » (Celan, Musil, Bonnefoy, Cioran), à chercher l’en-deçà du représentatif.
En quoi la poésie et la peinture qui en passent pourtant par des images vont-elles alors rejoindre l’intention apophatique des mystiques rhénans ? Comment ces artistes vont-ils assumer ce paradoxe ? Cette épreuve négative, constitutive de leur œuvre, les conduira à mettre en lumière une nouvelle conception du rapport de l’homme au réel, et une philosophie de l’existence, héritière de Sören Kierkegaard.

>> Partager

    image philosophie

Séminaire Philosophie/Arts et littérature

Philosophie, poésie et peinture : l'en-deçà de la représentation

Isabelle RAVIOLO

dateDate : 29/03/2017 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  O.K.

nota beneInscription obligatoire, voir bouton « INSCRIPTIONS Modifications de programme »

lieu Adresse : Salle Germaine Tillion, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris

Résumé :


Dans ce séminaire, nous interrogerons la notion de représentation en mettant en lien les textes de la tradition philosophique occidentale avec les œuvres poétiques et artistiques (peinture, cinéma et danse). Pourquoi identifions-nous spontanément toute œuvre d’art à une représentation ? D’où provient cette assimilation ?
Nous verrons que la dialectique de l’image, telle que Maître Eckhart l’a envisagée, a profondément influencé l’art du XXe siècle où l’on retrouve la même exigence de détachement dans la recherche de la représentation de soi, de l’autre et du monde. La question « qui suis-je ? » rejoint celle de « qu’est-ce que donc que je perçois ? ». Les artistes que nous mettrons en relation avec ces philosophes et mystiques médiévaux, se sont eux aussi confrontés à ces questions : ils ont poussé l’exigence de la recherche du réel jusqu’au paroxysme, jusqu’à la déréalisation de la figuration et du « moi ». Cette confrontation au néant les conduira à réinterroger l’image (Rothko, De Staël, Hantaï, Soulages), à désubstantialiser le « moi » (Celan, Musil, Bonnefoy, Cioran), à chercher l’en-deçà du représentatif.
En quoi la poésie et la peinture qui en passent pourtant par des images vont-elles alors rejoindre l’intention apophatique des mystiques rhénans ? Comment ces artistes vont-ils assumer ce paradoxe ? Cette épreuve négative, constitutive de leur œuvre, les conduira à mettre en lumière une nouvelle conception du rapport de l’homme au réel, et une philosophie de l’existence, héritière de Sören Kierkegaard.

>> Partager

    image philosophie