AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Samedi, débat autour d'un livre 

Droiture et mélancolie. Sur les écrits de Marc Aurèle de Pierre Vesperini

Florence DUPONT

dateDate : 25/02/2017 heure Début : 10h -> Fin : 13h  O.K.

lieu Adresse : Médiathèque Jean-Pierre Melville, 79 rue Nationale, 75013 Paris

Résumé :


Ce qu’on appelle les Pensées de Marc Aurèle est devenu un texte incontournable de la culture moderne, à tel point qu'il semble d'aujourd'hui, écrit « pour nous ». L'essai que leur consacre Pierre Vesperini se propose au contraire de tenter de rendre à Marc Aurèle et à ses Pensées leur étrangeté, qui est aussi celle de la philosophie antique et de ses modes d’action. En aucun cas, selon lui, la philosophia ne donne lieu à des « exercices spirituels » (Pierre Hadot) ou à un processus de subjectivation (Michel Foucault). Si Marc-Aurèle utilise la philosophia pour « rester droit », cette droiture est un accord de soi-même à l’attente sociale. Le « soi » visé par les pratiques n’est donc pas un « soi » intérieur, un « soi  » sujet, mais un « soi » extérieur, uniquement soucieux du regard des autres. De même les « pensées » ne renferment pas une doctrine personnelle, mais des « discours philosophiques » que Marc Aurèle s’adresse à lui-même quand il a l’âme perturbée par les affects, en particulier par cette mélancolie propre aux grands hommes. Après Hadot et Foucault, qui avaient rendu aux philosophies anciennes leur dimension éthique, Pierre Vesperini fait un pas décisif en étudiant leur fonction pragmatique. Un livre au plus près des documents anciens, qui ne peut que semer le trouble dans nos idées reçues sur l’Antiquité.
Intervenants : Florence Dupont (Université Paris Diderot, ancienne directrice de programme au CIPh et membre du Conseil scientifique), François Noudelmann (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, ancien directeur de programme au CIPh), Pierre Vesperini (Instituto de Filosofia de l’Université de Porto), Anne-Gabriele Wersinger (Université de Reims).

>> Partager

    image philosophie