AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Séminaire Philosophie/Sciences humaines

Le sommeil, entre subjectivité et communauté (II)

Claire PAGÈS

dateDate : 11/01/2018 heure Début : 19h -> Fin : 21h  O.K.

nota beneInscription obligatoire sur
https://form.jotformeu.com/71216556184356

lieu Adresse : Salle PrD101, Lycée Henri IV, 23 rue Clovis, 75005 Paris

Résumé :


Nous avons proposé de poursuivre l’exploration du psychosocial en traitant du sommeil. Ce choix peut d’abord surprendre car le sommeil a, de façon élective, été analysé comme un espace privé, comme retrouvailles avec l’intériorité la plus profonde. Héraclite écrivait ainsi, dans l’un des fragments qui nous restent de lui, que « pour les gens éveillés, il n’existe qu’un monde, qui est commun, alors que dans le sommeil chacun se détourne vers un monde qui lui est propre ». Aussi, avons-nous consacré une première année de séminaire à exposer les arguments de ceux qui voient dans le sommeil un absentement à la communauté. Nous proposons maintenant d’envisager les différentes manières dont « le commun » continue d’exister pour le dormeur, remettant en question la thèse de son isolement. L’enjeu sera de produire une typologique de ces formes de communauté. Il pourra être question des modalités pratiques du sommeil qui, comme l’a analysé Elias dans La Civilisation des mœurs, sont fonction d’interdépendances sociales spécifiques, mais aussi de l’interaction, variable selon les phases de son sommeil, entre le dormeur et son environnement, ou encore de la façon particulière dont la préoccupation sociale qui marque la veille (par exemple la pensée du travail) vient se figurer dans les rêves, etc.

>> Partager

    image philosophie