AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Journée d'étude Philosophie/Arts et littérature

Le cinéma de Jean-Luc Godard et la philosophie

Louis-Albert SERRUT

dateDate : 16/02/2019 heure Début : 10h -> Fin : 16h  O.K.

lieu Adresse : Salle Delacommune-Orgebin, USIC, 18 rue de Varenne, 75007 Paris. Code porte 01925

Résumé :


Jean-Luc Godard a emprunté à la philosophie avant d’être à son tour un objet d’études et de colloques. Les travaux traitant du cinéma et de la philosophie se sont intéressés à quelques-uns de ses films : Deleuze et Bergson confrontés à la phénoménologie de la perception de Merleau-Ponty (Deux ou trois choses que je sais d’elle, Masculin féminin), et ont mis en évidence ses emprunts à Sartre, Foucault, Althusser (La Chinoise). Dans L’Image-Temps, Gilles Deleuze établit les rapports cinéma - philosophie : « Une théorie du cinéma n’est pas sur le cinéma, mais sur les concepts que le cinéma suscite et qui sont eux-mêmes en rapport avec d’autres concepts correspondant à d’autres pratiques… ».
Il s’agira ici de considérer la cinématographie de Jean-Luc Godard comme discours philosophique propre et de comprendre son mode opératoire. Cette proposition sera exposée selon quatre approches qui travaillent sur les réalisations du cinéaste, y repèrent l’expression philosophique, en développent la réalité et argumentent ses conditions de possibilité.
Stefan Kristensen entend étudier la présentation de soi dans Ici et ailleurs. Vincent Berne proposera une étude sur un ordre autonome de l'image, un régime de l'imagéité dans les œuvres de Jean-Luc Godard. Vincent Jacques reviendra sur la « pédagogie » godardienne, commentée par Gilles Deleuze et Serge Daney, en analysant France, tour détour et quelques apparitions publiques de Jean-Luc Godard. Il approfondira l’idée de « méthode » ou de « pédagogie » propre au cinéaste critique des conditions de possibilité de la communication, une critique radicale à la Wittgenstein. Louis-Albert Serrut traitera des thèmes philosophiques de Nouvelle vague. Selon lui, le cinéaste y creuse trois concepts : le renouveau/renaissance ; le pouvoir ; l'économie/l’écologie, qui renvoient tout autant à la réduction phénoménologique qu’à la déconstruction derridienne.
Ces concepts se déploient dans les champs historique, politique et artistique mais le cinéaste les construit, ou les « suscite », pour citer Deleuze, en explorant toutes leurs facettes, tous leurs constituants.
Programme

10 h 00  : Ouverture des travaux, par Louis-Albert Serrut

10 h 45  : Vincent Berne, Service Historique de la Défense, Vincennes :
Partage(s) de l’image et du verbe. La question de la « différence iconique » dans le cinéma de Jean-Luc Godard

11 h 45  : Vincent Jacques, ENSA Versailles, directeur de programme au CIPh :
Écriture transversale de l’histoire et cinéma

13 h 00 - 14 h 00 Pause-déjeuner.

14 h 00  : Stefan Kristensen, Université de Heidelberg, Allemagne :
Jean-Luc Godard, une philosophie de l’amour

15 h 00  : Louis-Albert Serrut, Docteur en sciences de l’Art. Auteur-réalisateur :
« Nouvelle vague » ou Jean-Luc Godard philosophe

16h 00  Clôture des travaux.

>> Partager

    image philosophie