AGENDA

  •   Séminaires
  •   Colloques, Conférences, Rencontres
  •   Samedi, Débat autour d’un livre, Forums
Chargement…
Problème de Chargement…

Séminaire Philosophie/Éducation

Quelques enjeux contemporains d'une éducation libérale

François COPPENS

dateDate : 30/01/2020 heure Début : 18h30 -> Fin : 20h30  O.K.

nota beneInscription obligatoire sur (copier le lien dans votre navigateur) https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx?id=F1Sh98tXVUiNNgZPlaraF1nyMbWGYrVJgceadRKXhIpUQUNCTFFGUkdMWTY3SDA2VE81R05aWUVCWS4u

lieu Adresse : Salle 01.22, Haute École Léonard de Vinci, avenue E. Mounier 84, 1200 Bruxelles (Belgique)

Résumé : Séminaire organisé en collaboration avec la Haute École Léonard de Vinci (Bruxelles).


L’objectif de ce séminaire est d’ouvrir un espace d’échange et de questionnement sur les ressources qu’une référence à la tradition d’éducation libérale peut offrir aux réflexions contemporaines sur l’éducation et la formation et, à travers celles-ci, sur l’émergence de l’humain.
Dans la pratique de l’enseignement, il devient difficile de résister à l’emprise d’une logique d’efficacité et de transparence qui retire toute légitimité à ce qui ne relève pas de l’apprentissage de compétences objectivement évaluables. Cette perspective a pour elle de s’appuyer sur les savoirs des sciences de l’éducation, de transformer l’acte éducatif en une technique maîtrisable et d’intégrer les parcours de formation dans une gestion sociale. S’y ajoute le bénéfice d’entériner l’autonomisation de l’individu, conforme aux fondements de notre modernité dans sa rupture avec les horizons anciens de l’hétéronomie, et même de l’accomplir dans un « management de soi » libérant l’économie du soi de toute dette.
Or ce contexte oblitère des enjeux essentiels à l’humain et suscite une inquiétude, formulée souvent comme un rejet du néolibéralisme, que l’on aurait tort de réduire à une résistance au changement. Il importe d’examiner ce qu’ignore effectivement une conception réductrice de l’agir humain. Nous le ferons à l’aune du propos d’Aristote sur les Spartiates : « Tandis qu’ils se sont préservés eux-mêmes aussi longtemps qu’ils étaient en guerre, ils sont tombés en ruine lorsqu’ils ont gouverné un empire, du fait qu’ils ne savaient pas comment être-en-loisir, et parce qu’il n’y avait pas parmi eux d’entraînement qui ait plus d’autorité que l’entraînement pour la guerre » (Politique, 1271b4-7). Nous explorerons quelques ressources de cette tradition libérale pour laquelle l’enjeu de l’éducation ne se réduit pas à l’utile mais relève aussi de l’« être-en-loisir » : l’attention à cette spécificité de l’humain et de son agir a des implications très concrètes, même ou surtout pour les formations professionnalisantes et plus largement pour ce que l’humain fait de lui-même et du monde.
Intervenants :
- Jeudi 3 octobre : Le récit comme « écrin des pratiques » par Jacques Berton, Dr en sciences de l'éducation, formateur à l'IRTS Aquitaine, coéd. de Écrire sa pratique professionnelle, Seli Arslan, 2015.

- Jeudi 17 octobre : Éducation et surmoi par Olivier Rey, philosophe, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteur de Quand le monde s'est fait nombre, Stock, 2016.

- Jeudi 7 novembre : L’idée d’une éducation libérale par François Coppens, Dr en philosophie, Haute-École Léonard de Vinci, coéd. de Léo Strauss : à quoi sert la philosophie politique ?, PUF, 2014.

- Jeudi 21 novembre : Émergence du sujet humain et solidarité par Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste, auteur de Un monde sans limites, érès, 2009.

- Jeudi 5 décembre : Liberal education and vocational training: being freed and being called (Éducation libérale et formation professionnelle : être libéré et être appelé) par Paul Standish, philosophe, Institute of Education, UCLondon, coéd. de The Philosophy of Nurse Education, Palgrave, 2007,
et David Janssens, université de Tilburg : Comment sauver son esprit ? Modération et connaissance de soi en Arts Libéraux

- Jeudi 30 janvier : Education and phronesis: the case of clinical reasoning (Éducation et phronesis : le cas du raisonnement clinique) par Hillel D. Braude, médecin et philosophe, auteur de Intuition in Medicine. A Philosophical Defense of Clinical Reasoning, Chicago U. P., 2012.

>> Partager

    image philosophie