Podcasts

Mémoire orale

La mémoire orale est le florilège des enregistrements sonores des activités du Collège que vous pouvez écouter dans les locaux du CIPh.
L’audiothèque est ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 16h et fermée le mercredi après-midi.
NB : Les cassettes des années 1992 à 2009 inclus ne sont actuellement pas disponibles à l’écoute.

16-05-2019

Liste des enregistrements sonores du CIPh

France Culture Plus

Nous proposons à l’écoute une sélection de nos activités sur France Culture Plus, le webcampus.

07-05-2018

France Culture Plus, le webcampus

Jean-Christophe Bailly : Naissance de la phrase

Conférence
Il s’agira de se demander 1) comment la phrase ou le phraser sont apparus, comment, en d’autres termes, la possibilité de l’articulation du sens est venue organiser la réponse humaine à l’existence qu’est le langage. Cette naissance, qui n’a pas d’autre trace que celle du langage lui-même, c’est-à-dire celle de toutes les langues, est bien sûr pour nous indescriptible et insituable, même si chaque langue en est à la fois le devenir et l’archive. C’est justement à cause de ce caractère enfoui, ou perdu, de l’origine du phraser qu’il s’agira aussi de regarder 2) comment viennent les phrases, comment elles naissent et comment, en se déployant, elles rejouent (peut-être) le scénario de leur première venue, en remettant en jeu la tension entre le lexical et le syntaxique ou, plus précisément, entre ce qui désigne et ce qui énonce.

Jean-Christophe Bailly, écrivain. Auteur, entre autres du Propre du langage (Seuil, 1997), de La Véridiction (Bourgois, 2011), de L’Élargissement du poème (Bourgois, 2015) et de Saisir (Seuil, 2018).

Discutante : Isabelle Alfandary, directrice de programme au CIPh et professeure à l’Université Sorbonne-Nouvelle.

20-03-2019

Écouter cette conférence

Jacob Rogozinski : Le moi et la chair : nouvelles perspectives de lego-analyse

Conférence
Dans Le Moi et la chair, paru en 2006, Jacob Rogozinski mettait en question ce qu’il appelle l’égicide. Ce terme désigne le geste commun à plusieurs penseurs contemporains (Nietzsche, Heidegger, Lacan, Levinas, Deleuze…) qui considèrent le moi comme une illusion qu’il importe de dissiper, ou comme une instance dérivée d’un « non-moi » plus originaire, ou encore comme le foyer du narcissisme, de la violence et de l’injustice. En opérant un retour à Descartes et à la « voie cartésienne » de la phénoménologie de Husserl et en se confrontant aux acquis de la psychanalyse, il s’agit de constituer une ego-analyse, une nouvelle théorie du moi incarné dans sa chair. Celle-ci se centre sur le chiasme charnel, la synthèse originaire qui permet au moi de surmonter sa dispersion primordiale en se donnant un corps. Toujours inachevée, cette synthèse se heurte à la résistance d’un restant, d’une part de ma chair qui m’apparaît comme étrangère à ma chair. L’ego-analyse se donne alors pour tâche de décrire les crises du chiasme, les défaillances des synthèses charnelles qui entraînent une défiguration, puis une transfiguration du restant. C’est dans ce processus que s’originent ces affects primordiaux que sont l’angoisse de mourir, la haine et l’envie, mais aussi l’amour et l’espoir d’une délivrance.
À l’occasion de la réédition de Le Moi et la chair, il convient aujourd’hui de dresser un premier bilan des recherches entreprises au titre de l’ego-analyse. Le dialogue avec la psychanalyse s’est poursuivi et de nouveaux domaines ont été explorés : la littérature (à travers l’œuvre incomparable d’Antonin Artaud), puis l’histoire (celle des exclusions et des persécutions). Ainsi l’ego-analyse s’est-elle déployée du champ d’immanence du moi-chair à l’existence historique dans le monde, sans éviter de se confronter à l’actualité – celle de la terreur djihadiste. Il a fallu faire appel à d’autres concepts, ceux de sublimation, de schème, de dispositif, et aborder de nouvelles questions, comme celle du sacrifice. On doit alors se demander dans quelle mesure la problématique s’est-elle transformée et comment l’ego-analyse pourra-t-elle s’approfondir tout en restant fidèle à son orientation initiale.
Jacob Rogozinski, est professeur à la Faculté de philosophie de Strasbourg. Il est l’auteur de plusieurs livres qui se situent au croisement de la phénoménologie, de la psychanalyse et de la philosophie politique : notamment Le Moi et la chair (Cerf, 2006, réédition en poche : 2019), Ils m’ont haï sans raison (Cerf, 2015) et Djihadisme : le retour du sacrifice (Desclée de Brouwer, 2017). Il travaille actuellement sur la dimension émancipatrice de l’Exode et des religions abrahamiques.

Discutants : Christophe Angebault-Rousset, directeur de programme au CIPh, et Jérôme Lèbre, directeur de programme au CIPh.

10-04-2019

Écouter cette conférence

Apocalypse du politique de Vincent Delecroix

Éditions Desclée de Brouwer, Paris, 2016


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. d’Élise Lamy-Rested.
Intervenants : Isabelle Alfandary, Vincent Delecroix, Élise Lamy-Rested.

13-04-2019

Écouter ce samedi

Relire la Révolution de Jean-Claude Milner

Éditions Verdier, Lagrasse, 2016


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. de Marc Pavlopoulos.
Intervenants : Daniel Liotta, Jean-Clément Martin, Jean-Claude Milner, Marc Pavlopoulos.

02-12-2017

Écouter ce samedi

Charlotte Delbo. La vie retrouvée de Ghislaine Dunant

Éditions Grasset, collection "Martine Saada", Paris, 2016


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. d’Isabelle Raviolo.
Intervenants : Marielle Anselmo, Ghislaine Dunant, Claude Grimal, Isabelle Raviolo.

18-11-2017

Écouter ce samedi

Point de silence. Perspectives philosophiques de Nicolas Monseu

Éditions Presses universitaires de Louvain, collection "Petites empreintes", Paris, 2016


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. de Dandan Jiang.
Intervenants : Dandan Jiang, Jean Leclercq, Nicolas Monseu.

14-10-2017

Écouter ce samedi

Milieux & créativités sous la direction de Jehanne Dautrey

Coédition Énsad Nancy et les presses du réel, 2016


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. d’Anne Lefebvre.
Intervenants : Isabelle Alfandary, Jehanne Dautrey, Ghislain Deslandes, Anne Lefebvre.

14-10-2017

Écouter ce samedi

Françoise Collin. L’insurrection permanente d’une pensée discontinue de Mara Montanaro

Éditions Presses universitaires de Rennes (PUR), collection "Archives du féminisme", Rennes, 2016


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. d’Orazio Irrera.
Intervenants : Fabienne Brugère, Orazio Irrera, Rada Ivekovic, Mara Montanaro.

10-06-2017

Écouter ce samedi

Hegel et Freud. Les intermittences du sens de Claire Pagès

Éditions CNRS, Paris, 2015


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. d’Isabelle Alfandary.
Intervenants : Isabelle Alfandary, Jean-Pierre Marcos, Gilles Marmasse, Claire Pagès.

24-06-2017

Écouter ce samedi

Pourquoi lire les philosophes arabes. L’héritage oublié d’Ali Benmakhlouf

ÉditionsAlbin Michel, Paris, 2015


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. de Marc Pavlopoulos.
Intervenants : Makram Abbès, Ali Benmakhlouf, Joep Lameer.

21-01-2017

Écouter ce samedi

Lumières du haut Moyen Âge. Héritage classique et sagesse chrétienne aux tournants de l’histoire de Marta Cristiani

Sismel , Edizioni Del Galluzzo, collection "Micrologus’ Library", Florence, 2014


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. de Paolo Quintili.
Intervenants : Marta Cristiani, Christophe Grellard, Paolo Quintili.

28-01-2017

Écouter ce samedi

Éthique et politique de soi. Foucault, Hadot, Cavell et les techniques de l’ordinaire de Daniele Lorenzini

Éditions Librairie philosophique J. Vrin, collection "Problèmes & Controverses", Paris, 2015


Samedi débat autour d’un livre

Sous la resp. de Orazio Irrera.
Intervenants : Elise Domenach, Orazio Irrera, Daniele Lorenzini, Philippe Sabot.

25-03-2017

Écouter ce samedi

Myriam Revault d’Allonnes :
La politique a-t-elle encore
un sens ?


Conférence

La question qu’avait posée en son temps Hannah Arendt prend aujourd’hui une acuité particulière et elle peut être déclinée comme une interrogation renouvelée sur le délitement de notre condition politique. L’une des atteintes les plus récentes portées aux conditions de la vie en commun – mais non la moindre – est sans doute cette émergence de la « post-vérité » qui menace le sens même de la politique et entame la possibilité de s’orienter dans le monde.


Discutante : Isabelle Alfandary

08-11-2017

Écouter cette conférence