image philosophie

Luca PALTRINIERI

Actuel(le) Directeur de programme du 01/07/2013  au 30/06/2019

Direction de programme : De la gestion à l'autogestion. Une généalogie politique de l'entreprise

Résumé : Ce programme de recherche propose une étude philosophique de la notion d’entreprise. Il s’agit d’étudier l’entreprenariat comme une rationalité spécifique qui d’un côté met au centre un individu face à des risques sur un marché, de l’autre se présente comme une maîtrise gestionnaire de ces risques, faisant même appel à une série d’instruments de gestion. Si la rationalité entrepreneuriale se répand à l’époque néolibérale, nous croyons qu’elle se distingue également de la rationalité néolibérale en ce qu’elle met en scène un individu créateur, mais se trouve constamment confrontée à la question du collectif, impliqué par la notion de division du travail.
Cette recherche se compose d’un moment que nous appellerons « phénoménologique », non pas en relation à la tradition de Husserl et Merleau-Ponty, mais parce qu’il s’agira de faire un inventaire des formes entrepreneuriales aujourd’hui. Cette étude, qui sera conduite en partie à partir d’une série de matériaux de terrain, vise à renouveler la définition de l’entreprise comme foyer d’élaboration de relations de pouvoir.
Deuxièmement, à travers une mise en perspective historique, il s’agira de comprendre pourquoi et comment l’entreprise a pu devenir le mode d’organisation du travail dominant dans le monde capitaliste. Dans ce contexte, nous mobiliserons trois types de documents : des travaux de théorie économique et de gestion, des archives historiques, des travaux historiens.
Le troisième moment est plus spécifiquement politique : il s’agira d’étudier des formes alternatives de gestion comme autant de façons de re-penser l’entreprise elle-même, à la fois dans sa configuration et ses objectifs.
Les trois moments de cette recherche s’inscrivent dans un travail philosophique qui tend à s’emparer d’une notion dominante pour lui donner une nouvelle définition. Si la notion d’entreprise a été relativement peu pensée par des philosophes, elle a fait l’objet de nombre d’analyses par des sociologues, des historiens, des chercheurs en gestion. Nous nous proposons de la repenser avec eux : en ce sens ce programme se présente comme le lieu de réouverture du débat avec les sciences sociales, dans une perspective multidisciplinaire et transnationale.