image philosophie

Bruno BERNARDI

Ancien(ne) Directeur de programme du 1/07/2007  au 30/06/2013

Direction de programme : Société civile : recherches sur la genèse et l'actualité d'un concept

Résumé : La place conquise par la problématique de la société civile au coeur de la pensée politique est un des phénomènes majeurs des dernières décennies. On sait par ailleurs que le concept de la société civile a une longue histoire, une histoire indissociable de celle de la modernité politique. On parle donc communément de retour de la société civile. Une double question doit alors être posée :
Comment sa résurgence contemporain s'inscrit-elle (au travers de quelles continuités, de quelles transformations ?) dans l'histoire sur le long terme du concept de société civile ? Quelle nouvelle approche de cette histoire est-elle rendue nécessaire et possible par la nouvelle configuration du concept?
Parce que le renouveau de la philosophie politique auquel nous assistons s'est en large part constitué en rupture avec l'histoire de la philosophie, parce que celle-ci s'est arrêtée à un certain nombre de certitudes acquises qu'il faudra interroger, ces questions sont aujourd'hui largement laissées en friche. Le programme de recherche que l'on se propose de conduire a précisément pour objet de les aborder sous le regard l'une de l'autre.
Éclairer la problématique contemporaine de la société civile par son histoire sur le long terme est sans doute une tâche essentielle pour la philosophie politique ; elle ne saurait pour autant s'y enfermer. Sa formation (le concept de societas relève d'abord du droit privé) comme son usage contemporain qui brouille les frontières entre droit privé et droit public inscrivent la société civile dans la discursivité juridique. Le tournant décisif du XVIIIe siècle anglo-écossais associe la société civile à la naissance de l'économie ; société civile et marché sont aujourd'hui dans un rapport dynamique et problématique. La sociologie s'est-elle même constituée au XIXe siècle comme héritière des problématiques classiques de la société civile qui, en retour, lui apportent une nouvelle vitalité.
Penser la société civile demande de travailler sur ces frontières.
La recherche projetée devra donc relever une double gageure :
- articuler une problématique contemporaine et une démarche d'histoire conceptuelle sur le très long terme ;
- travailler à l'intersection de la philosophie politique, du droit, de l'économie et de la sociologie.