image philosophie

Frédérique ILDEFONSE

Ancien(ne) Directeur de programme du 01/07/1998  au 30/06/2004

Direction de programme : Moi : du pronom personnel à la production du concept

Résumé : «Moi» ne fut pas d'emblée un concept, pas plus que le sujet ne se constitua d'emblée comme intériorité. S'interroger sur les «jeux de vérité», pour reprendre une expression de Michel Foucault, par lesquels l'être humain en est venu à se reconnaître comme intériorité amène à reconsidérer les corpus homérique et tragique, les théories philosophiques de la partition de l'âme, l'éthique stoïcienne et les oeuvres de Saint Augustin. Par quelles nouvelles configurations conceptuelles, par quelles nouvelles figurations des rapports entre les différents champs d'expérience (théorie de la connaissance, théorie de la religion, psychologie, éthique, politique) est-on passé du «pli vers l’extérieur», solidaire de la multiplicité du sujet et de sa non-unicité, à sa simplicité, son unité et son unicité, qui le trouvent défini comme intériorité ? Parallèlement, reconstituer l’histoire de «moi» : c'est suivre le trajet qui mène du pronom personnel «moi», dans l’Antiquité, jusque dans la modernité, au concept de Moi.
D'un mot, étudier «les Grecs», en ébranlant le principe d'une tranquille unité («les Grecs»), non pas dans le phantasme d'un retour («le retour aux Grecs»), mais dans une stratégie interrogative et polémique : pour observer une autre façon de concevoir le sujet, une manière de ne pas le concevoir exclusivement comme intériorité.