image philosophie

Catherine KINTZLER

Ancien(ne) Directeur de programme

Direction de programme : Objet poétique, objet philosophique : d'Arsistote à la poétique classique. L'exemple de l'opéra français (XVIIe et XVIIIe siècles)

Résumé : Pour être théorisé, l'objet littéraire suppose le détour par des questions philosophiques. La poétique de l'âge classique reprend et bouleverse les catégories aristotéliciennes. L'examen de l'opéra français, qui se fonde sur une poétique du merveilleux, permet de dégager, au-delà de la morphologie qui l'inclut dans le système classique, une espèce de philosophie transcendantale où le concept de loi naturelle est central. L'opéra apparaît alors comme un hyper-théâtre : il met à nu les éléments essentiels liés au problème du représentable; mais en révélant l'essence du théâtre, il s'en fait du même coup la carricature et la trahison.
Les points suivants sont construits : concepts de texte poétique, d'auteur, de spectateur, d'attente poétique, de conditions de possibilité de l'expérience théâtrale. Morphologie du système poétique classique. Théorie de la vraissemblance : monde naturel et monde merveilleux.