image philosophie

Pascal NOUVEL

Ancien(ne) Directeur de programme du 01/07/2011  au 30/06/2007

Direction de programme : Épistémologie des affects

Résumé : Le programme de recherche, Philosophie et science : vers une épistémologie des affects, développera une nouvelle approche épistémologique qui se définit, sous le nom d'épistémologie des affects, comme une philosophie en rapport direct avec la science vivante : on cherchera à préciser quels sont les affects qui rendent la science possible et, inversement, quel genre de connaissance est produit par tel ou tel affect.
L'épistémologie, en effet, s’est jusqu'ici essentiellement préoccupée du concept. Cherchant à préciser les conditions de possibilité de la connaissance scientifique ou son mode de production effectif, elle a surtout réfléchi sur la rationalité du savoir scientifique, délaissant la part d'affect qu'il pouvait recéler. Cependant, les témoignages insistants des scientifiques eux-mêmes montrent que le concept est loin de constituer la part exclusive de l'intérêt qu'ils éprouvent pour leur discipline. D'où l'idée d'examiner la science par le côté des affects (travail déjà engagé dans le livre L’art d’aimer la science, Pascal Nouvel, Paris, PUF, 2000).
Le programme développera cette approche en commençant par s'interroger sur la notion de « passion » et son histoire philosophique. Le séminaire « soigner les passions » constitue un premier pas dans cette direction.
Il s'agit de voir comment, de Sénèque à Foucault, la question des passions a été concrètement abordée, de quelle manière la pensée a « pris soin » des passions. Le programme se développera ensuite en étroite relation avec des scientifiques en activité à qui il confiera des séminaires complémentaires sur des thèmes s'inscrivant dans la démarche générale qui vient d'être présentée.